Covid19 Vs Immobilier

Covid19 Vs Immobilier
Par Indira KASSIA le 21 Mai 2020

L'immobilier est l'investissement qui a le meilleur rapport risque/rentabilité. Ce qui peut justifier de sa robustesse face à la crise de la pandémie du coronavirus contrairement à l'investissement boursier.

Jusqu'au mois d'Avril, les professionnels de l'immobilier et autres experts de l'économie y allaient chacun de leur science sur l'évolution des prix après le confinement. Quand certains prédisaient une baisse des prix d'autres anticipaient une stabilité voire une augmentation de ceux-ci.

Dix jours après le déconfinement, même s'il est trop tôt pour connaître le réel impact du covdi19, nous pouvons déjà relever quelques évolutions.

Les grandes tendances du marché immobilier

Immobilier ancien


Le confinement avait totalement figé l'activité des agents immobiliers. Les visites reprennent progressivement surtout dans les grandes villes.

Selon un sondage (Source: Seloger), 7 Français sur 10 sont confiants concernant leur projet d'acquisition. Là où on attendait des annulations, il n'en est rien si ce n'est un report. 63% des Français maintiennent leur projet immobilier.

Selon certains professionnels du milieu, les prix pourraient baisser de 10 à 15%. Dans les grandes villes, cette baisse avoisinera les 5%. Ce qui reste beaucoup moins spectaculaire que la chute de la bourse. Dans des villes comme Paris où les prix étaient déjà très élevés avant la crise, ceux-ci restent plutôt stables.

Immobilier neuf


Le confinement a suspendu tous les chantiers de construction et a rallongé les délais d'attribution des permis de conduire. Les promoteurs ont par conséquent accusé des retards allant de 3 à 6 mois sur les délais de livraison des programmes neufs.

Le rythme des ventes a été beaucoup moins impacté car la VEFA (vente en état futur d'achèvement) ne nécessite pas de visites et la procédure de réservation est totalement dématérialisée. Par conséquent, le neuf a vu ses prix augmenter. Cela a été plus marquant dans les villes moyennes que dans les grandes métropoles là où on relève une stabilité des prix.

D'un côté certains investisseurs attendent encore pour investir dans le neuf dans l'espoir d'une baisse des prix. De l'autre, les promoteurs immobiliers anticipent une hausse des ventes alors c'est la loi de l'offre et de la demande qui l'emportera. Toutefois, beaucoup de promotions telles que les frais de notaire offerts, un dépôt de garantie à 0€ (contre 1% du montant de l'investissement), des remises selon le nombre de pièces sont en cours. Alors, profitez-en ! Nous ne vous le dirons jamais assez, chaque jour est un bon jour pour faire de bonnes affaires. Passez à l'action.

Tendances communes aux deux marchés


Globalement le covid19 a plutôt servi les intérêts du marché immobilier. Dans le neuf, les promoteurs ont su rapidement s'adapter en dématérialisant la signature des contrats de réservation (l'équivalent des compromis de vente dans l'ancien). Aujourd'hui, installé(e) confortablement au fond de votre lit ou dans votre canapé, vous pouvez acheter un bien immobilier.

Si les Français maintiennent leurs projets d'investissement, leurs critères de recherche ont quelque peu évolué avec le confinement et le télétravail. Cette expérience inédite pousse les acheteurs à rechercher davantage, un espace calme, loin des villes, des biens avec des espaces extérieurs (terrasse, jardin, balcon). La demande en maison a considérablement augmenté également, autant dans le neuf que dans l'ancien.

La crise du covid19 n'est pas la crise des subprimes

En 2008, nous étions dans une configuration éloignée de celle que nous traversons avec la pandémie du coronavirus. Les banques enregistraient des défauts de paiements sur les crédits immobiliers et n'en octroyaient plus; le prix de l'immobilier avait chuté de façon vertigineuse; il y avait 5 vendeurs pour un acquéreur tandis qu'en Île-de-France, il y a 4 acquéreurs pour un vendeur (source Cnews); Nous ne sommes certainement pas en présence d'une bulle spéculative encore moins d'une titrisation des créances des banques, ce qui avait conduit à la bulle immobilière de 2008.

Cette crise nous aura démontré que la pierre est plus solide que la bourse. 

Alors qu'attendez-vous pour investir? Passez à l'action.

Vous souhaitez un complément d'informations? Notre équipe d'experts se tient à votre disposition ici.

 ! Ne ratez rien de nos conseils, recevez notre newsletter en vous inscrivant.
 
Le 18 Juin 2020 à 22h13
Dans un contexte économique incertain où les caisses de retraite sont « chroniquement » déficitaires, il devient urgent de mettre en place des solutions d’épargne retraite et cela le plus tôt possible. Ce déficit varierait entre 7,9 milliards et
Le 10 Juin 2020 à 17h15
A la sortie de la période de déclaration des revenus, nombre de contribuables se posent la question : comment réduire mes impôts? Nous recevons énormément de demandes d’informations sur les dispositifs de défiscalisation.
Le 04 Juin 2020 à 03h21
Retenue à la source, déclaration automatique, une baisse de l’impôt, délais allongés, nouvelles cases… Nous vous disons tout ce qui a changé et tout ce que vous devez savoir pour bien déclarer vos revenus de l’année 2019.
Le 21 Mai 2020 à 03h48
Une envie de maison ?
Le 03 Mai 2020 à 20h08
Si en Italie, le gouvernement a pris la décision de suspendre les remboursements de crédit immobilier pour tous les emprunteurs italiens jusqu'en décembre 2020, en France...
Le 14 Mai 2020 à 20h10
L'histoire de monsieur Timoré et madame Futé : dans quel camp êtes-vous?
Le 21 Mai 2020 à 05h09
Nous vous repartageons ici notre toute première campagne de newsletter pour ceux qui l'ont manqué et pour vous souhaiter la bienvenue sur notre page actu.